Roadtrip Lofoten - 10 jours aux Îles Lofoten

Préparation du Road Trip aux Îles Lofoten (Norvège)

Préparation du Road Trip aux Îles Lofoten (Norvège)
5 (100%) 1 vote

Les pays du Nord m’attirent tout particulièrement, et 2 ans après l’Islande, direction les îles Lofoten au Nord de la Norvège cet été pour 2 semaines ! On ne change pas une organisation qui fonctionne bien, alors nous avons à nouveau choisi le road trip en tente et voiture de location pour se déplacer. Découvrez sur cette page comment nous avons organisé notre voyage aux îles Fofoten et comment bien se préparer pour un roadtrip de se type !

  1. A savoir avant de partir
  2. Quel point de départ pour les Lofoten ?
  3. Comment définir l’itinéraire du road trip ?

A savoir avant de partir aux Îles au Lofoten

Comme pour tous les pays du Nord, un voyage proche ou au delà du cercle polaire se prépare un minimum si l’on veut profiter un maximum et éviter les surprise. Pour chaque voyage de ce type (et pour presque tous les voyages maintenant !), les 2 étapes promordiales sont : Acheter le routard du pays et lire de nombreux blogs pour avoir un maximum de retours d’expériences.

Malheureusement, il n’existe pas de routard dédié aux îles Lofoten, mais le Routard Norvège y consacre un grande partie. Et les blogs de voyage sur ces îles ne manquent pas ! Cela permet d’avoir un avant gout de ce qui nous attend, et d’avoir des informations générales sur le climat, le coût de la vie, les lieux à découvrir, les moyens de se déplacer, etc.

Voici les informations que nous avons pu listées avant notre départ aux îles Lofoten :

  • Le climat : Les mois les plus intéressants pour partir aux Lofoten sont les mois de Juillet et Août, qu’ils s’agissent des températures (qui avoisinnent les 12° de moyenne) ou des précipitations. C’est à partir de Septembre que tout « se gâte » ! Avec une semaine en Août et une en Septembre, nous croisons les doigts pour que les précisions du mois d’Août continuent un petit peu sur septembre :). Plus globalement cette partie de la norvège bénéficie d’un climat Méditerranéen et continal froid. Malgré sa grande latitude nord, les courants chauds liés au gulf stream permettent d’obtenir des température tout à fait correctes. La météo reste tout de même très changeante avec la mer qui entoure toutes les îles.
  • Le Coût de la vie : Comme tous les pays du nord n’ayant pas l’Euro comme monnaie, la vie est très chère, et d’autant plus aux ïles lofoten paraît-il. L’hôtel n’est pas très abordable et ne parlons pas des petites maisons typiques de pêcheur (Les « Rorbuer ») dont les prix flambent en été avec l’arrivée de touristes. Nous avons quand même décidé de passer une nuit dans l’un d’eux parce que c’est à fait apparemment ! Et puis comme nous avons décidé d’économiser sur le logement en dormant en tente, une nuit au chaud fera le plus grand bien !
  • Comment se déplacer ? Aux Lofoten, le stop ou les bus sont les moyens les moins chers pour vous déplacer, mais les bus sont apparemment rares et le stop a malheureusement une forte part d’imprévu qui ne permet pas de définir un planning précis pour le voyage. En faisant des éconoimes sur le logement, nous avons décidé de louer une voiture pour les 10 jours sur place, pour un prix de 350€, ce qui est très correct.
  • Les lieux à découvrir : Les îles Lofoten attirent surtout pour les paysages et les randonnées qu’il est possible de faire. C’est la principale raison de ce voyage au dessus du cercle polaire. Les lieux les plus connus et pris en photos sont les villes de henningsvær, Reine et Å I Lofoten à la toute pointe. Mais de nombreux autres lieux sont à visiter et nous ferons un compte rendu détaillé à notre retour.

Naturellement, à notre retour, je développerai chacun de ces points dans des articles dédiés pour apporter un maximum d’informations et notre retour d’expérience !

Comment se rendre aux îles Lofoten ?

Plusieurs possibilités existent pour se rendre dans cette partir de la Norvège. Bien souvent des vols vous emmènent dans un premier temps à la capitale Oslo puis il est nécessaire de prendre un vol interne pour vous rendre dans une ville plus proche.

Les villes qui reviennent le plus souvent sont Bodø, Narvik ou Tromsø. Seul problématique avec Bodø est qu’il est nécessaire ne prendre un ferry pour se rendre aux îles Lofoten. Cela peut prendre plusieurs heures. De notre côté nous avons choisi de nous rendre à Tromsø, d’une part parce c’est vers cette ville que les billets d’avion étaient le moins cher, d’autres part parce que c’est un lieux qui semble très joli et qui est proche de l’île de Senja, au nord des îles Lofoten, une île à visiter également.

Narvik est certes un point central, mais les différents retours que nous avons lus sur des blogs indiquent que ce n’est pas une ville indispensable à visiter. Nous y passerons au retour parce que c’est un poin obligé sur la route, mais nous préférions visiter la ville de Tromsø.

Comment définir l’itinéraire du roadtrip aux Lofoten ?

J’utilise une technique assez spécifique depuis quelques années, même si elle ne sort pas de l’ordinaire :

  1. La 1ère étape consiste à lire un maximum de blogs voyage sur les îles Lofoten pour découvrir les lieux incontournables et les indiquer comme lieux à voir sur Google Map.
  2. Via l’achat du Routard Norvège, cette 2ème étape permet notamment de noter (toujours sur Google map) les incontournables et surtout les lieux où il fait bon dormir et manger sans trop se ruiner. Le routard est vraiment indispensable pour ça et permet d’avoir de nombreuses informations précieuses.
  3. Enfin, petit bonus, la dernière étape se passe sur Instagram où je regard l’ensemble des photos postées avec le hashtag #Lofoten et ses dérivés pour pouvoir découvrir tous les plus beaux lieux, et pouvoir ensuite les noter sur Google MAP.

Une fois cela fait et une carte Google Map assez remplie, il ne reste plus qu’à tracer les différentes étapes en estimant à peu près le temps passer à visiter chaque points et faire les différentes activitées ou randonnées. Il existe de nombreuses randonnées dans les îles Lofoten et certaines sont incontournables. Nous avons choisis d’en faire 4 ou 5 et cela prend pas mal de temps, c’est un temps a bien estimé pour définir l’itinéraire.

Après avoir passé beaucoup de temps à définir ce que nous allions faire chaque jour pour ne pas perdre de temps et pouvoir visiter un maximum ces îles du Nord de la Norvège, l’itinéraire a été défini.

Malgré tout, il pourra évolué au cours du Roadtrip en fonction de la météo, que nous ne pouvons pas gérer malheureusement ! Ce sera donc de l’adaptation chaque jour.

Rendez-vous dans quelques semaines pour notre retour d’expérience sur ce Roadtrip aux îles Lofoten !

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire